Liechtenstein Offshore

Ouvrir une entreprise au Liechtenstein : Les avantages

Le Liechtenstein est le quatrième plus petit État d'Europe, l'un des rares pays au monde à ne pas avoir accès à la mer. Officiellement Principauté de Liechtenstein, ce pays est une monarchie, avec de forts pouvoirs attribués au régent. Coincé entre l'Allemagne et la Suisse, ce petit État d'une superficie de seulement 160 km² et d'environ 37 000 habitants est le troisième pays le plus riche du monde, avec un PIB par habitant de près de 170 000 dollars américains. Le Liechtenstein est, avec sa capitale Vaduz, le plus important centre d'investissement financier européen, avec des entrées de capitaux en provenance du monde entier. La monnaie officielle est le franc suisse, qui vaut environ 89 centimes d'euro. Aujourd'hui, le Liechtenstein est l'un des pays les plus industrialisés, avec des entreprises de renommée mondiale exportant vers tous les pays, et est économiquement et politiquement stable. Elle appartient à l'espace économique de la CEE mais ne fait pas partie de l'Union européenne. La langue officielle est l'allemand, dans sa variante, compte tenu de sa proximité avec la Suisse, du suisse allemand, mais la langue la plus répandue est l'italien. En fait, il y a une forte présence de travailleurs italiens au Liechtenstein. Dans ce pays, le taux maximum applicable aux revenus des particuliers varie de 3,5 à 28 %. Il s'applique principalement aux revenus et aux actifs de ceux qui résident au Liechtenstein pendant au moins six mois de l'année. Il existe diverses exonérations, dont les plus-values, les revenus de source étrangère, les loyers. La TVA est de 8%, avec des réductions pour les hôtels et maisons de vacances (3,8%) et les produits primaires (nourriture, médicaments, boissons), avec un taux de 2,5%. Les volumes d'affaires qui ne dépassent pas 100 000 francs suisses sont exonérés de TVA. Les personnes morales, en revanche, ont un taux d'imposition de 12,5%, qui s'applique également aux sociétés étrangères mais ayant leur siège social ou leur direction effective au Liechtenstein. Les dividendes et les plus-values ​​ne sont pas taxés. Les sociétés non-résidentes qui ont des établissements stables dans ce pays ou qui perçoivent des revenus de biens immobiliers au Liechtenstein sont imposables.

Des opportunités et des rentabilités à portée de tous

Le Liechtenstein est l'Etat européen avec le niveau d'imposition le plus bas : par exemple, le fondateur d'Ikea ​​y a établi son siège. Le Liechtenstein est considéré comme le dernier paradis fiscal européen, avec des conditions fiscales particulièrement avantageuses, mais depuis 2015, il ne fait plus partie des pays inscrits sur la liste noire par le gouvernement italien. En premier lieu parmi les avantages d'ouvrir une entreprise dans ce pays est l'excellence du secret bancaire : les investisseurs étrangers dans ce pays sont protégés et protégés, mais il y a une sélection très pointue, avec des demandes de références et de capitaux d'une certaine valeur. Par exemple, il y a un dépôt minimum de 1 000 € pour les comptes personnels, et il n'y a pas de comptes de transit. Le secret bancaire est bien protégé et sa violation entraîne de lourdes sanctions. Il n'y a aucun contrôle sur les devises entrantes et sortantes. L'ouverture d'un compte courant au Liechtenstein prend quelques jours, et est particulièrement utile si les sommes à payer sont importantes.