Liechtenstein Offshore

Défiscaliser au Liechtenstein

Situé dans les Alpes entre la Suisse et l'Autriche, le Liechtenstein ou Principauté du Liechtenstein est un pays d'Europe de l'Ouest avec une superficie de 160,5 km², et une population d'environ 36 000 habitants.

Quatrième plus petit État indépendant d'Europe après le Vatican, Monaco et Saint Marin, le pays se rapprocha de la Suisse pour conclure avec elle une union monétaire et douanière et utilise donc le franc suisse comme monnaie nationale.

Le Liechtenstein se développa et prospéra alors avec une grande rapidité notamment grâce à l'instauration de conditions fiscales avantageuses qui ont incité près de 74 000 multinationales à s’y implanter et à plus de 100 000 sociétés étrangères, qui y ont installé leur siège, concentrées essentiellement dans le secteur bancaire, le secteur industriel, le secteur financier et le tourisme.

Créer une société au Liechtenstein, c’est investir dans un paradis fiscal.

Les sociétés offshores sont exemptées d’impôts sur les bénéfices et d'impôts sur le revenu. Il n'existe aucune taxe sur les chiffres d’affaires réalisés par les sociétés et ont droit à l’ouverture d’un compte bancaire avec des formalités très simples et la la publication de ses livres de comptes annuels n'est pas obligatoire.

Le secret bancaire et la confidentialité sont respectés.

La délivrance d’un certificat de constitution s'obtient au bout de 10 jours à 20 jours après le dépôt du dossier et la taxe sur la certification ne dépasse pas 1 %. L'impôt sur le capital culmine à 0,1 % pour les holdings et l'impôt sur les bénéfices ne les concerne pas.

Le Liechtenstein compte également plus d'une vingtaine d'établissements bancaires, plus de 300 administrateurs de biens, 50 000 fondations et 20 000 sociétés boîtes aux lettres. Les services financiers emploient 14,3 % de la population active, et génèrent 30 % du PIB de 2,7 milliards de dollars. Le PNB par habitant atteint plus de 100’000 dollars, soit le deuxième du monde après celui de Monaco.